Traitement de votre mycose de pied à Deuil-la-Barre

Votre pédicure à Deuil-la-Barre, située entre Epinay-sur-Seine, Montmorency, Montmagny, et Villetaneuse, a les compétences pour soigner les pieds sujets à différents types de pathologies. Voici une description des pathologies pédicurales les plus fréquentes.

Quelles sont les différences entre l’hyperkératose et les cors ?

L’hyperkératose et les cors sont causés par l’épaississement de l’épiderme suite à des appuis plantaires ou frottements trop importants. Ces contraintes agressent la peau qui se défend en devenant plus épaisse et plus dure aux endroits de pression. Ce phénomène est physiologique et non pathologique chez la plupart des patients.

Les cors se forment lorsque la contrainte est localisée.  A l’inverse de la corne, le cor va creuser en profondeur pouvant atteindre des tissus sains vascularisés et des terminaisons nerveuses. Plus le cor est profond plus il peut être douloureux et devenir très handicapant pour la marche et le chaussage. Il ne doit pas être pris à la légère surtout chez les patients atteints de diabète ou de problèmes de circulation qui risque l’infection chronique. Votre pédicure vous déconseille d’utiliser une lame ou d’essayer de le retirer vous-même.

L’hyperkératose ou durillon se développe généralement sur des zones larges en s’épaississant. Si elle est liée à une perte de sensibilité, la corne peut entrainer des complications comme des ulcérations, des infections pouvant aller jusqu’à l’amputation. Cette perte de sensibilité est fréquente chez les diabétiques et les patients atteints d’artérite (troubles vasculaires).

Quels sont les traitements adaptés ?

En ce qui concerne les traitements, votre pédicure à Deuil-la-Barre réalise une ablation de l’hyperkératose et si besoin du noyau kératosique en cas de cor. En fonction de vos appuis, les soins de pédicure peuvent ne pas être la solution adéquat, il faut parfois soigner l’origine par des appareillages tels que les orthoplasties ou les orthèses plantaires.

Quelques conseils pour prendre soin de ses pieds

Porter des chaussures suffisamment larges et souples réduira les frottements. Il ne faut cependant pas prendre des chaussures trop grandes sinon vos pieds ne seront pas maintenus et les frottements seront multipliés. Demandez à votre podologue à Deuil-la-Barrede vous confectionner des semelles orthopédiques si vous présentez des hyper appuis ou si la corne revient trop fréquemment. Utiliser des crèmes hydratantes est conseillé pour améliorer la qualité de la peau sur le plus ou moins long terme. En revanche, seuls des soins de pédicurie réguliers pourront éliminer l’hyperkératose de façon efficace.

Les ongles

Pourquoi les ongles présentent-ils des colorations ?

La coloration d’un ongle peut être due à un traumatisme suite à un choc. Cela va alors créer un décollement de l’ongle. Les microtraumatismes ont la même conséquence mais sont plutôt causés par les chaussures, si l’ongle tape à chaque pas sur le haut de la chaussure par exemple. Le sport et la station debout prolongée peuvent aussi être sources de microtraumatismes. Une mycose unguéale donne un ongle jaune qui s’épaissit et se décolle. Il se peut que le psoriasis abime également la surface de l’ongle lui donnant un aspect jaune, strié et piqueté.

Comment les différencier ?

Pour les traumatismes et les microtraumatismes, la coloration va évoluer en fonction de la repousse de l’ongle. Au fil du temps la coloration est amenée à disparaitre. En ce qui concerne la mycose, la tâche s’agrandit et évolue en direction de la matrice. Vous pouvez éventuellement sentir une odeur et l’ongle est généralement friable. Si la coloration est due à du psoriasis, il est possible que vous en ayez ailleurs sur le corps (coude, genoux…)

Quel traitement pour quelle pathologie ?

Concernant les traumatismes et microtraumatismes, votre pédicure à Deuil-la-Barre va couper la partie décollée de l’ongle et le fraiser pour qu’il ne s’accroche pas dans vos chaussettes. Il est important de garder l’ongle et de ne pas l’arracher car il est là pour protéger la phalange et permet un meilleur appui pendant la marche.

Pour une mycose, un mycogramme et un antifongigramme peuvent être conseillés pour vérifier qu’il s’agit bien d’une mycose et identifier sa nature. Se sécher les pieds et entre les orteils, privilégier des chaussettes en coton et garder ses chaussures sèches permettent de se protéger d’une éventuelle mycose car ce champignon adore la chaleur et l’humidité.

Le psoriasis nécessite une orientation chez votre généraliste ou chez un dermatologue.

La mycose du pied

Une mycose est un champignon pouvant toucher les ongles et la peau. On peut en retrouver entre les orteils, c’est ce que l’on appelle des intertrigos. Cette infection est contagieuse.

C’est-à-dire qu’elle peut se propager sur vous-même si elle n’est pas soignée ou se transmettre à votre entourage. Une mycose peut être causée par l’humidité, des macérations, une hyperhydrose (troubles de la sudation), des chaussures mal aérées ou un microtraumatisme avec décollement de l’ongle qui créé une ouverture.

Quels sont les symptômes d’une mycose ?

Pour la peau, vous ressentirez des démangeaisons ou des brûlures. La peau sera ramollie pouvant fissurer ou crevasser, des cloques peuvent apparaitre. Vous pourrez également voir une couche superficielle de moisissure.

Pour les mycoses unguéales, l’ongle peut devenir épais, friable, rugueux et décoloré (blanc, jaunâtre ou marron).

Quels traitements possibles ?

En cas d’intertrigos (entre les orteils), il est conseillé de bien se sécher après la toilette, d’utiliser un antifongique prescrit par votre médecin traitant. Vous pourrez aussi consulter un dermatologue pour traiter une éventuelle hyperhydrose associée.

En cas d’onychomycose, un prélèvement en laboratoire peut être suggéré ainsi que l’utilisation d’un antifongique local ou de médicaments. Des soins réguliers chez votre pédicure à Deuil-la-Barre permettront d’éliminer de façon mécanique une partie de l’ongle mycosé ainsi que les débris péri et sous-unguéaux contaminés. Le fraisage rendra l’ongle poreux, ce qui favorisera la pénétration du vernis si vous utilisez un traitement localisé.

Les verrues

Il s’agit d’un virus. Pouvant être confondue avec un cor plantaire, la verrue est mole sous une couche de corne. Des papilles hypertrophiées sont parfois visibles. (points noirs).

La contagion est de deux types : contact direct ou indirect (lieux humides) et en auto-contagion. Les enfants et les femmes enceintes sont plus sujets aux verrues plantaires. En effet, leurs systèmes immunitaires sont plus fragiles. Les verrues peuvent apparaître suite à une porte d’entrée (plaie, microlésion) ou à une carence en magnésium.

Il existe trois familles différentes.

Les myrmécies sont des verrues plantaires uniques, profondes, présentant de la corne, des papilles hypertrophiques, un halo blanchâtre sur les contours et des sillons peaussiers contournant la lésion.

Les verrues en mosaïques sont multiples, étendues et plus planes que les myrmécies.

Enfin les verrues multiples sont caractérisées par la présence d’une verrue mère et de verrues filles tout autour.

Les traitements sont nombreux et ne sont pas toujours efficaces en fonction des patients. Les verrues peuvent disparaitre d’elles-mêmes. Les pédicures-podologues traitent les verrues avec des verrucides. Pour d’autres traitements, il est conseillé d’aller consulter un dermatologue.

L’ongle incarné

L’ongle incarné se produit lorsque le bord latéral de l’ongle pénètre dans la chaire et crée une réaction inflammatoire. Il est toujours le résultat d’une hyperpression soit directe (de la chaussure sur l’ongle) soit indirecte (lorsque le bourrelet péri unguéal repousse vers l’ongle).

Quelles sont les causes des ongles incarnés ?

L’ongle incarné peut survenir suite à une mauvaise coupe d’ongle (oubli d’un morceau d’ongle). Il peut également être causé par sa forme, son épaisseur ou s’il est trop mou. Un os déformé (exostose), un orteil hypertrophié ou une déviation du pied induisant une compression du gros orteil sont d’autres facteurs favorisants d’ongle incarné.

Un bon chaussage reste important. La chaussure ne doit pas être trop pointue, trop rigide, trop petite ou avec des talons trop hauts pour éviter les conflits.

Pour plus d'information au sujet du chaussage, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre pédicure à Deuil-la-Barre (proche Montmorency, Montmagny, Epinay-sur-Seine, Villetaneuse, ...).

Comment identifier un ongle incarné ?

L’ongle incarné peut être uni ou bilatéral, c’est-à-dire que la douleur peut être située sur un coté de l’ongle ou les deux. Le patient ressent généralement une douleur légère, intermittente, pouvant devenir aiguë. Il peut être amené à boiter pour réduire sa douleur.

Le patient pourra constater une inflammation du bourrelet latéral qui sera gonflé, rouge et chaud.

Une infection peut survenir, la consultation chez votre pédicure, à Deuil-la-Barre à proximité d'Epinay-sur-Seine, est donc très importante pour soulager la douleur et éviter les complications possibles.

Comment se soigner ou les éviter ?

Pour éviter les ongles incarnés, préférez des chaussures larges à l’avant, diminuez la hauteur des talons chez les femmes et faites attention à ne pas couper vos ongles dans les coins.

Le soin  d’un ongle incarné consiste à retirer le morceau d’ongle qui est responsable de l’incarnation. Le fraisage de l’ongle peut permettre de diminuer la pression exercée sur le bourrelet. La mise en place de mèches peut guider l’ongle dans sa repousse en évitant que le bourrelet ne vienne empiéter sur la place de l’ongle.

En cas d’infection, le traitement par votre pédicure sera le même. Il faudra cependant faire des bains de pieds avec un antiseptique pour soigner la plaie. Votre médecin traitant pourra également vous prescrire des antibiotiques.

Si le problème persiste, votre pédicure de Deuil-la-Barre peut positionner une orthonyxie.

La chirurgie peut être nécessaire dans certains cas mais uniquement si les différents traitements ont échoués précédemment. Une chirurgie peut également échouer si les habitudes de chaussage et de coupe d’ongles ne sont pas changées.

Contactez-moi

Consultez également :